Conseil D'Administration

Né dans l'Emirat de Sharjah, Abdulrahman bin Mohammed Al Owais vient d'une famille renommée pour ses intérêts culturels et littéraires. Il est diplômé en 1989 de UEAU, Al Ain avec un baccalauréat en comptabilité et systèmes d'information.

Pendant ses études, Owais poursuivi sa passion pour la photographie, la calligraphie arabe moderne et des arts plastiques arabes. Parmi ses tenures actuelles dans les domaines de la littérature, des arts, de la culture et des médias les plus importants est sa position en tant que ministre de la Culture Jeunesse et du Développement communautaire, qu'il occupe depuis 2006. Il a assiste également les rôles suivants: 1992 à nos jours: membre du conseil d'administration du Sultan Bin Ali Al Owais de Cultural Foundation. Présents: le président de l'Autorité générale de la jeunesse et Bien-être des Sports.

Au-delà de l'art et de la culture, il assume des responsabilités de direction dans le secteur financier et bancaire:

Courant: Membre de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Sharjah.
1994 à ce jour: Membre du conseil d'administration de la Sharjah islamique.
2001-2006: M. Owais a également été membre du conseil d'administration pour Emirates Media Inc.
2004-2006: membre du conseil d'administration de Real Estate Bank.

Saeed Mohamed Al Nabouda est le directeur général par intérim (depuis 2010) et lechef de projet (depuis 2008) de la Dubai Culture et Arts Authority (Dubai Culture). Dans ce rôle, il a la responsabilité globale de la gestion des niveaux exécutifs du DCAA ainsi que des projets visant à développer Dubaï enqualité d’un centre dynamique de la culture et des arts dans la région. Il gère également des divers projets visant à promouvoir le développement et l'appréciation de l'art et de la culture à Dubaï.

Un chef d'entreprise ingénieux et penseur stratégique, Al Nabouda a commencé sa carrière en gestion de la fonction financière du Dubai Shopping Festival (DSF) et plus tard des Dubai Summer Surprises (DSS).

En Septembre 2000, il s'installe à Marketing, où il a montré un rare mélange de forces créatives et opérationnelles. Il a été nommé directeur du marketing en 2001. Dans cette position, ses responsabilités comprenaient la gestion de la DSF et des marques DSS, avec un accent particulier sur la formulation du produit, la stratégie de communication et le renforcement de l'alliance.

En reconnaissance de ses forces et ses réalisations, Al Nabouda a été nommé Directeur Général et Président du Comité d’ organisation des Dubai Shopping Festival et Dubai Summer Surprises en 2002. Sa vision et sa stratégie s'est révélée efficace dans la conduite des deux événements dans des nouveaux domaines. Sous sa direction, à la fois les événements ont développés dans les principaux moteurs de tourisme pour Dubaï et les festivals de classe mondiale avec l’appel véritablement mondiale et un large éventail d'événements et d'activités couvrant la culture, les arts, le patrimoine et le sport.

Né à Dubaï en 1975, Saeed Al Nabouda est marié et est un père de 3 enfants. Il a été membre du conseil d'administration de divers comités gouvernementaux comme les championnats du prince héritier de patrimoine sportif ainsi que la Commission des médias de Dubaï. Actuellement, il est à bord du Comité de développement social pour la ville de Dubaï.

Né à Dubaï, Ali Khalifa Bin Al Thalith Humairi est un photographe documentaire professionnelle. Il est titulaire d'un diplôme en photographie documentaire (London Academy) et du français et de littérature (Université Montpellier Sud de France). Son parcours professionnel a débuté en 1995 et, depuis, il a participé aux nombreuses expositions au niveau international et des cours spécialisés.

Il a collaboré dans la couverture de nombreux événements mondiaux majeurs dans: Heidelberg - Allemagne; Phuket - Thaïlande; Sipadan - Malaisie; Barcelone - Espagne, ainsi que dans les Émirats arabes unis. En 2010, il a remporté le ‘Mohammad Bin Rashid Award for Young Business Leaders’ pour le meilleur marketing et de promotion du projet. Le riche portefeuille de documentaires et de films de Ben Thalith comprend:«Journey to the Green Mountain»; quatre épisodes de « l'île the'Masirah », Oman; « Alyasat et Alhalaniyat Islan», Oman, et «Sipadan», Malaisie (connue pour sa diversité écologique).

Utilisant ses talents extraordinaires, il a produit un court-métrage documentaire unique intitulée “Gaza Diver”, qui raconte le voyage et l'espoir d'un pauvre jeune homme qui voyage à Dubaï pour un traitement médical - à la demande d'un noble geste par le Cheikh Hamdan Bin Mohammed Bin Rashid Al Maktoum, le prince héritier.

Majed Abdurrahman Al Bastaki est un poète originaire de Dubaï. Il est titulaire d'un diplôme supérieur en études islamiques et en langue arabe. Al Bastaki détient de nombreux postes, dont ceux il y a un de directeur de l'information et conseiller des médias pour son Altesse Sheikh Hamdan Bin Mohammed Bin Rashid Al Maktoum, Prince héritier de Dubaï.

En raison de son intérêt et de passion dans la poésie traditionnelle, il a été considéré comme le choix idéal pour présider le «Comité supérieur de Dubaï Forum de la poésie traditionnelle» et le «président de l'Initiative Sheikh Hamdan Bin Mohammed Bin Rashid Al Maktoum pour la création littéraire».

Al Bastaki est très respecté dans les milieux littéraires et artistiques dans les Émirats arabes unis et est un membre de:
L'Association des journalistes, Émirats Arabes Unis
Comité Publishing pour SAR le Cheikh Mohammed Bin Rashid Al Maktoum
Architectural Majed Al Bastaki

Matar Bin Lahej est un artiste spécialisé dans l’art plastic, sculpture et photographie. Il a participé à de nombreuses expositions internationales: Dubai, Abu Dhabi, Koweït, Berlin - Allemagne et Istanbul - Maroc. Il est directeur du «Matar Atelier des arts plastiques», qu'il a créé pour satisfaire les désirs de la communauté créative. Sa mission est d'explorer, d'embrasser, de polir et d’affiner les talents artistiques, et de nourrir l'appréciation de la valeur de l'art et du développement créatif en inculquant plus de respect, de la compréhension et de l'attachement à la nature.

Bin Lahej dirige également le Groupe Bin Lahej et le Roots Group pour la communication artistique. Il est membre de la Société du patrimoine architectural. Depuis 1996, il a participé à des dizaines d'expositions de groupe, et a été récompensé par de nombreux de certificats internationaux et locaux d'appréciation. Il a également organisé un certain nombre d'expositions en solo à partir de 1999, comme l'exposition annuelle Matar (1999-2010), et un by-play en Allemagne à la Galerie Ayyam en 2009.

Henry Dallal est un photographe passionné, né en Iran et vivant actuellement au Royaume-Uni depuis qu'il s'est installé il de retour en 1994.

Outre les montagnes et les paysages, le monde des chevaux a capté son imagination. Cheval Warriors: 61e Cavalerie de l'Inde, le deuxième livre auto-édité d’Henry a été récompensé par une médaille de bronze pour le meilleur livre de table à café en 2009 par le Independent Book Publishers Award (IBPA) aux États-Unis.

Il a contribué à plusieurs ouvrages dont il y a: «Pageantry and Performance», «Horse Warriors- India’s 61er Cavalry», «Royal Canadian Mounted Police», «The King’s Troop», «Royal Horse Artillery», «The Royal Cavalry of Oman», «Qatar, Sand, Sea, and Sky»et «Horse Cultures of the World2, qui reflètent tous une véritable passion pour les chevaux et la nature.

Sa photographie non numérique a été exposé à Blenheim Palace, Kensington Palace, au Musée d'Art de Naples, en Floride, dans la Royal Geographical Society, le Smithsonian Institution, et le château de Windsor, le Musée International du Cheval à Lexington.

Henry se décrit comme un rêveur qui est toujours à la recherche d'une nouvelle aventure.

 

Share on Facebook